Yvan Muller Racing
>
News
>
Cap sur Silverstone pour l'équipe YMR

Cap sur Silverstone pour l'équipe YMR

Cap sur Silverstone pour l'équipe YMR
16 Août 2018
Alors que le championnat European Le Mans Series reprend ses droits ce week-end à Silverstone, quatrième étape de la saison, l'équipe Yvan Muller Racing entend bien prendre sa revanche en LMP3 après sa déception autrichienne.

Après plusieurs semaines de travail acharné, le Yvan Muller Racing a remis la Norma en état de marche, et c'est un nouvel équipage qui se lancera à l'assaut des 4 Heures de Silverstone. Aux côtés de David Droux et Lucas Légeret, c'est en effet Romano Ricci que l'on retrouvera sous les couleurs du team, le pilote français retrouvant l'équipe avec laquelle il a terminé au deuxième rang du classement LMP3 de l'ELMS en 2017.

Du côté de la Ligier, le duo reste inchangé puisque l'on retrouvera Natan Bihel et Laurent Millara une nouvelle fois associés, les deux hommes ayant pour objectif de poursuivre leur collecte de points après avoir ouvert leur compteur avec une neuvième place sur le Red Bull Ring. 

Romano Ricci : "Je suis très chaud ! On a une super voiture, j'ai deux super équipiers, nous avons tout pour faire quelque chose de bien ce week-end, et j'espère que nous pourrons aller chercher un podium. Je ne connais pas la Norma, j'étais sur la Ligier l'an passé avec l'équipe YMR, mais cela ne devrait pas poser trop de problème, et j'aurai pas mal de roulage pour reprendre mes repères pendant le meeting puisque je disputerai également le WEC en LMP2."

Natan Bihel : "Avoir décroché nos premiers points au Red Bull Ring est bien sûr positif. C'est encourageant pour la suite de la saison, mais nous nous attendons à ce que ce soit difficile à Silverstone, un circuit que nous ne connaissons pas, ce qui peut être un vrai désavantage par rapport aux autres concurrents du LMP3".

Yvan Muller : "Il n'y pas eu beaucoup de vacances pour l'équipe, qui a travaillé pendant l’été. Nous sommes heureux d'accueillir à nouveau Romano au sein de l'équipe pour cette course. C'est quelqu'un que nous connaissons pour l'avoir fait rouler l'an passé. il connaît le championnat, il connaît l'équipe, et il constituera un bon trio avec David et Lucas, qui ont montré leur valeur depuis le début de la saison. Quant à Natan et Laurent sur la Ligier, ce sera un peu plus difficile car ils découvriront tous les deux le circuit, et le format condensé dû à la présence du WEC ce week-end fait que les essais libres seront réduits, ce qui rend les choses plus compliquées."

Dernières actualités

Publié le 14 Novembre 2018
Le Yvan Muller Racing en quête de titres lors de la finale du WTCR à Macao
Alors que la saison du WTCR touche à sa fin ce week-end avec une finale qui s'annonce comme...
Publié le 31 Octobre 2018
La performance au rendez-vous pour la dernière en ELMS
Si les courses se sont avérées frustrantes, le Yvan Muller Racing a démontré son potentiel lors...
Publié le 30 Octobre 2018
Le Yvan Muller Racing plombé dans sa course au titre
Si les voitures de l'équipe YMR avaient les moyens de jouer les premières places à Suzuka,...
Publié le 26 Octobre 2018
Le Yvan Muller Racing veut boucler la boucle a Portimao
Le circuit de Portimao accueille ce week-end la manche finale de l'European Le Mans Series....
Publié le 25 Octobre 2018
Un juge de paix pour la dernière ligne droite du championnat
Alors que le championnat WTCR aborde ce week-end son avant-dernière étape, le mythique circuit de...
Publié le 11 Octobre 2018
Le Yvan Muller Racing veut conclure sur une bonne note en GT4 au Paul Ricard
Le week-end prochain sera l’occasion pour le Team YMR de briller lors de cette ultime rendez-vous,...
Publié le 8 Octobre 2018
Un week-end "sans" à Wuhan pour le Yvan Muller Racing
Après une performance exceptionnelle à Ningbo une semaine plus tôt, le Yvan Muller Racing a connu...
Publié le 1er Octobre 2018
Trois victoires sur trois pour le Yvan Muller Racing en WTCR à Ningbo
L'équipe YMR s'est montrée imbattable lors de la reprise du WTCR à Ningbo, en Chine, avec deux...
Réalisation : KEYRIO
Yvan Muller 2015 ©